Sensibilisation ou greenwashing (?) : campagne lancée par la SNCF et Y.Rocher

Voyages SNCF  lance une campagne de sensibilisation au voyage responsable en partenariat avec Yves Rocher intitulée Wanted voyageur responsable.

Sur le ton de l’humour teinté de jeunisme, c’est au voyageur de forger ses arguments pour gagner une mission mystérieuse avec Yves Rocher. Alors les communicants payés royalement par la SNCF n’ont plus d’inspiration? Ils comptent sur les internautes pour la leur fournir gratuitement ! Tout ça pour une mission dont on ne sait rien?

Je devrais probablement saluer l’initiative, mais les journalistes destinataires du dossier de presse et dépendants de la pub achétée par les 2 entreprises, le feront très bien j’en suis certaine. Le problème c’est que j’ai pris pas mal le train ces derniers mois et la qualité du service est tellement dégradée (pas d’info sur les délais de retard, des trains supprimés, des retards réguliers, pas de compensation sur les retards TGV pourtant très chers… plus ça va plus ils me donnent envie de préférer la voiture ou l’avion ) que je ne vois pas pourquoi la SNCF nous parle de voyage responsable. Tant que les professionnels du voyage ne comprendront pas que la responsabilité n’est pas à sens unique, nous n’avancerons pas.

En attendant comme je suis toujours à la recherche de matériel de sensibilisation, et que je partage mes découvertes, voici parmi les 5 vidéos en ligne, celle qui me semble digne d’intérêt.

J’attends une vidéo sur la responsabilité de la SNCF vis à vis des voyageurs. La communication ne suffit pas à masquer les faits.

Les vidéos Vodpod ne sont plus disponibles.

Guide du R…: Retour à la com de grand papa

Pincez moi je rêve : le guide du Routard se met au vert.
Tout y est: la pelouse, la paquerette et le panneau en bois brut. Il n’ont pas les moyens de se payer de bons communicants au guide du routard ou bien?
On reste au ras des paquerettes, à moins que ce ne soit la moquette. Je n’ai même pas le coeur à aller plus loin je suis scotchée par l’approche écolo-ringardo-naturo- militanto-bisounours. 
Faites vous votre propre opinion :Voyager écolo : Dossier pratique sur Routard.com.

Si vous trouver un référencement tourisme durable ou responsable sur leur site faites moi signe : à part leur « guide du tourisme durable », à vendre, j’ai pas trouvé. Certains en parlent sans passer à l’acte, eux ils vendent sans en parler ni en faire. Coool.