Peut on rire du développement durable (Dédé)? (1)

Je publie à nouveau un article que j’avais écrit voici quelques années sur un autre site et j’en profite pour mettre à jour les liens. Voici ma sélection très officielle et très personnelle d’outils de sensibilisation au DD conviant avec bonheur l’humour. Dans la catégorie Vidéo de sensibilisation,  je me bidonne avec :

Les vidéos de Bridget Kyoto : 

Les vidéos de sensibilisation spécial montagne des Mountains Riders en particulier la série 2 des Willy-Billy : 

  • les gestes pour la planète d’Omar et Fred (désolée pour la pub)

Les anglo-saxons également sont très forts sur ce sujet et certaines perles sont visibles sur le site Dothegreenthing. J’aime beaucoup le Climate Kid  :

Dans la catégorie bédé : Cyril Pedrosa pour ses 2 Auto BIO : article sur greenselipar.fr , l’incontournable Reiser que les éditions Glénat ont réédité il y a deux ans; L’actualité de Monsieur Patate dessiné par Martin Vidberg qui n’aime pas qu’on le culpabilise. Nos voisins Suisses Plonk et Replonk dont certaines des cartes postales frisent le génie (ancien métier disparu)  Dans la catégorie sensibilisation en live je vous recommande :

  • A Nous de jouer qui propose de casser les tabous du DD avec ses Seynètes en entreprises ou lors de colloques et réunions aux sommets.
  • Et les Bataclowns qui sont les champions de la vulgarisation en direct-life du DD ou (tout autre sujet jargonisant). J’ai eu la chance d’assister à 3 reprises à leurs clown-analyses : c’est beaucoup plus efficace que les interventions prétentieuses et ampoulées de certains pseudo-experts.

Dans la catégorie communication de collectivité locale (on manque d’humour de ce côté là), La campagne de Com pour  le tri des déchets mise en place par la METRO en 2008 et dans le panneau de laquelle de nombreux internautes sont tombés (comme moi) : 

Sensibilisation ou greenwashing (?) : campagne lancée par la SNCF et Y.Rocher

Voyages SNCF  lance une campagne de sensibilisation au voyage responsable en partenariat avec Yves Rocher intitulée Wanted voyageur responsable.

Sur le ton de l’humour teinté de jeunisme, c’est au voyageur de forger ses arguments pour gagner une mission mystérieuse avec Yves Rocher. Alors les communicants payés royalement par la SNCF n’ont plus d’inspiration? Ils comptent sur les internautes pour la leur fournir gratuitement ! Tout ça pour une mission dont on ne sait rien?

Je devrais probablement saluer l’initiative, mais les journalistes destinataires du dossier de presse et dépendants de la pub achétée par les 2 entreprises, le feront très bien j’en suis certaine. Le problème c’est que j’ai pris pas mal le train ces derniers mois et la qualité du service est tellement dégradée (pas d’info sur les délais de retard, des trains supprimés, des retards réguliers, pas de compensation sur les retards TGV pourtant très chers… plus ça va plus ils me donnent envie de préférer la voiture ou l’avion ) que je ne vois pas pourquoi la SNCF nous parle de voyage responsable. Tant que les professionnels du voyage ne comprendront pas que la responsabilité n’est pas à sens unique, nous n’avancerons pas.

En attendant comme je suis toujours à la recherche de matériel de sensibilisation, et que je partage mes découvertes, voici parmi les 5 vidéos en ligne, celle qui me semble digne d’intérêt.

J’attends une vidéo sur la responsabilité de la SNCF vis à vis des voyageurs. La communication ne suffit pas à masquer les faits.

Les vidéos Vodpod ne sont plus disponibles.

Humour : Begreen Film Festival des courts sur le DD

 Je viens de trouver ce site de « compétition » de mini films sur le DD : le site du begreen festival

La sélection est close mais si vous rechercher des petites vidéos de sensibilisation, il y a des trucs sympas. J’ai pas tout vu, mais en recherchant des vidéos humoristiques j’ai bien aimé, « Le visiteur du futur » et « Sustainable man ».
Quel dommage que le choix d’héberger les vidéos sur Wat m’empèche de les partager avec vous. Pourtant ils s’affichent « communautaire ». En plus ils me tutoient alors qu’on ne se connait pas. Peut être qu’il y a un truc pour partager les vidéos, mais profane que je suis j’ai pas trouvé. Dommage, car elles sont très peu visionnées.