Actu : Biodiversité, patrimoine et tourisme à la Réunion

La Réunion  est entrée au Patrimoine mondial de l’humanité. Pour être plus précis ce sont ses ‘pitons, cirques et remparts » qui y sont inscrits.

Cela en fait le 35e site français à recevoir cette distinction de l’Unesco, et le 4e site naturel après le golfe de Porto (Corse), le Mont-Perdu (Pyrénées) et les lagons de Nouvelle-Calédonie.

La Réunion retient son souffle , un article rédigé par Karen Bastien pour Terra eco, nous rappelle la fragilité de notre patrimoine naturel face aux changements climatiques.

Le tourisme une nouvelle voie pour protéger nos territoires remarquables ou une industrie de destruction massive?

En espèrant que les hélicos qui survolent le cirque de Mafate pour les touristes (qui n’ont pas le temps, le courage…d’y descendre à pieds) cessent bientôt leurs vols bruyants.

Agenda : Icare, festival du tourisme responsable, à Brive

Icare, le festival du tourisme responsable, à Brive-La-Gaillarde.
Les 8-9 et 10 Octobre, à Brive La Gaillarde
Un programme qui vise d’abord le grand public, voyageur, touriste ou simple visiteur
avec une programmation cinématographique éclectique sur le week-end.
Un programme pour les professionnels du tourisme le vendredi 8 octobre.

Initiative : Alpine Pearls- vacances sans voiture dans les Alpes

Les perles des Alpes « Alpine Pearls » sont un réseau de 20 lieux de séjour dans les Alpes où vous pouvez profiter de vos vacances en laissant votre voiture au garage.

Il est possible de profiter des Alpes sans sa voiture : pour l’instant le réseau d’office de tourisme compte 20 destinations dont la majorité est localisée dans les Alpes Italiennes. Une perle française à ce jours: les Gets. Nous espèrons avec impatience que le collier de perles rares va s’enrichir d’autres destinations. Et puis après tout si nous goutions au plaisir des Alpes de l’autre côté de la frontière..

En plus de la protection du climat et de la nature grâce à la mobilité douce, Alpine Pearls s’engage aussi pour la diversité culturelle des Alpes, avec un effort sur les cultures régionales les paysages authentiques et les spécialités gastronomiques régionales.

Les perles sont accessibles sur le site http://alpine-pearls.com.

Sensibilisation ou greenwashing (?) : campagne lancée par la SNCF et Y.Rocher

Voyages SNCF  lance une campagne de sensibilisation au voyage responsable en partenariat avec Yves Rocher intitulée Wanted voyageur responsable.

Sur le ton de l’humour teinté de jeunisme, c’est au voyageur de forger ses arguments pour gagner une mission mystérieuse avec Yves Rocher. Alors les communicants payés royalement par la SNCF n’ont plus d’inspiration? Ils comptent sur les internautes pour la leur fournir gratuitement ! Tout ça pour une mission dont on ne sait rien?

Je devrais probablement saluer l’initiative, mais les journalistes destinataires du dossier de presse et dépendants de la pub achétée par les 2 entreprises, le feront très bien j’en suis certaine. Le problème c’est que j’ai pris pas mal le train ces derniers mois et la qualité du service est tellement dégradée (pas d’info sur les délais de retard, des trains supprimés, des retards réguliers, pas de compensation sur les retards TGV pourtant très chers… plus ça va plus ils me donnent envie de préférer la voiture ou l’avion ) que je ne vois pas pourquoi la SNCF nous parle de voyage responsable. Tant que les professionnels du voyage ne comprendront pas que la responsabilité n’est pas à sens unique, nous n’avancerons pas.

En attendant comme je suis toujours à la recherche de matériel de sensibilisation, et que je partage mes découvertes, voici parmi les 5 vidéos en ligne, celle qui me semble digne d’intérêt.

J’attends une vidéo sur la responsabilité de la SNCF vis à vis des voyageurs. La communication ne suffit pas à masquer les faits.

Les vidéos Vodpod ne sont plus disponibles.

Initiative : l’UNAT Rhône Alpes engage ses adhérents dans le DD

L’UNAT  Rhône-Alpes organisait sa première  « foire aux solutions durables du tourisme associatif », le 1er Juin 2010 à l’Espace SARRAZIN à LYON, pour présenter sa « boite à outils » tourisme durable constituée d’un guide papier et d’une plateforme web.

L’UNAT (Union Nationale des Associations de Tourisme et de Plein-Air) Rhône-Alpes est une association à but non lucratif qui regroupe 26 associations, mutuelles et autres entreprises de l’économie sociale à but non lucratif dans le tourisme.

Lire la suite

Lire : Les pratiques sportives de montagne, levier du dédé

Une sélection de la revue Espaces Tourisme et Loisirs qui a l’air fort intéressante à qui s’intéresse au tourisme durable en montagne : »Les pratiques sportives de montagne, levier du développement durable ». Recueil de bonnes pratiques. Collectif (sous la direction de Nathalie DurandGeoffroy Brasseur) Editions PUS (Presses Universitaires du Sport)
Mars 2010 – 140 pages

Je ne l’ai pas lu, mais son sommaire laisser présager une foule d’initiatives intéressantes dans nos montagnes. Peut être que quelques-uns de ces auteurs seront au Forum National du Tourisme Responsable à Chambery.

En attendant si vous voulez enrichir votre bibliothèque : Les pratiques sportives de montagne, levier du développement durable. Recueil de bonnes pratiques.

Agenda : maîtrise de l’énergie dans l’hotellerie, 2 juin 2010, Lyon

Demie journée d’information organisée dans le cadre du projet SETCOM.

Le lien vers le programme ne fonctionne pas pour l’instant , alors voici le programme.

Le bulletin d’inscription est à retourner à de Christine Chastang, CCI de Lyon, 04.72.40.59.35,  chastang@lyon.cci.fr

J’ai prévu d’y aller : je ferai un petit compte-rendu.

compte-rendu en ligne depuis le 10 juin

Initiative : Maîtrise de l’énergie, énergies renouvelables et déplacements doux dans le tourisme

Le projet SETCOM fait partie de l’appel à projets européen « Energie Intelligente pour l’Europe » (EIE) de 2007.

Son objectif principal est la promotion de l’utilisation rationnelle de l’énergie, les énergies renouvelables et la réduction du trafic dans les zones touristiques

Il réunit 11 partenaires issus de 10 pays européens : Allemagne, Autriche, Espagne, Italie, France, Lettonie, Finlande, Grèce, Portugal, Slovénie.

Le public visé va des entreprises du tourisme (restauration, hôtellerie, hébergements touristiques, bains) aux agences de voyage, offices du tourisme, collectivités locales, élus, employés du tourisme et touristes.

Des actions pour les porteurs de projets :

Lire la suite