Initiatives : transports collectifs pour les stations de ski de l’Isère

A mon avis pas assez valorisée, ou du moins pas assez visible, l’initiative SKILIGNE est portée par le Département de l’Isère pour favoriser l’accès aux principales stations de ski du département. L’idée de départ plutôt à vocation sociale en favorisant l’accès des stations à un public jeune et pas toujours bien riche, contribue à réduire le bilan carbone de l’activité ski. 
Dommage que ce ne soit pas mieux mis en valeur.Tapez sur googgle Ski Ligne Isère, rien sur les 2 première pages de résultats.  J’espère que chaque station met le service en avant sur son site, mais là il faut les faire tous (pas envie). Le détail des lignes, horaires et tarifs sont sur le site de TransIsère – site des bus du département – mais là encore cela ne saute pas aux yeux (à se demander si les webmaster se mettent une seule seconde en posture d’internaute).

Le site du Comité Departemental de l’Isère quant à lui, en fait, certe, la promotion sur la page accès aux stations / rubrique « neige et stations », mais en mettant en lien la page des bus de l’Aéroport de Satolas (je viens de le signaler au webmaster). Pour ne pas vous disperser sur la toile vous pouvez télécharger les horaires en cliquant sur l’image à gauche (le doc original de 2 pages pèse 2.5 Mega, je l’ai allégé en jpeg pour vous servir – oui je sais encore à vous de payer l’impression 🙂 ).

Même sur le très utile site Itinisère – il m’aura fallu trois mois pour le trouver car tout le monde sait qu’il existe mais personne ne se rappelle de son nom- qui vous cherche vos itinéraires, l’option Skiligne n’est pas apparue quand j’ai fait ma recherche pour Autrans. (je l’ai signalé).

Si comme moi, vous débarquez dans le coin, si même vous n’êtes pas de la Région, il faut vraiment être motivé et militant ou ne pas disposer de voiture pour choisir l’option bus pour aller skier. Des efforts en communication en lisibilité et en visibilité sont à poursuivre. Et encore je n’ai pas parlé d’interactivité et d’info rapide en temps quasi réel – un défi à relever si on veut vraiment ancrer l’usage des transports collectifs dans nos pratiques.

Vous ai-je dit que la circulation des TER à Grenoble ainsi que les trains entre Grenoble et Lyon a été très fortement perturbée – retards de plus d’une heure, suppression de train…- (entre le 20 décembre et au moins le 13 janvier ) « à cause des conditions climatiques exceptionnelles« . En hiver, de la neige dans nos régions, et c’est la panique.

Publicités

Une réflexion sur “Initiatives : transports collectifs pour les stations de ski de l’Isère

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s