Transition énergétique : une illustration concrète par la centrale villageoise de Perle inaugurée le 25 Avril 2015

P1010279_PVmaisonLa centrale photovoltaïque villageoise du plateau de la Leysse a été inaugurée ce samedi 25 Avril 2015 à La Thuile dans le Massif des Bauges, dans l’agglomération de Chambéry.

Une centaine de personnes étaient présentes lors de l’inauguration dans la salle des fêtes de la Thuile, accueillis par le Maire de la Thuile, en présence de nombreux élus locaux et régionaux (voir détail sur le site de Chambéry Métropole ). A noter – et on reconnait la marque de fabrique de Chambéry Métropole – que les participants ont visité les installations à vélos électriques et en voiture électrique. En tout sept toitures ont été équipées sur les communes de Puygros et de la Thuile, avec des panneaux solaires fabriqués et assemblés en Europe (Slovénie).  La première installation a été raccordée au réseau le 10 avril dernier, depuis, la SAS PERLE vend l’énergie produite à EDF avec un contrat d’achat signé pour 20 ans.

La société PERLE, créée en 2013 par des citoyens du plateau de la Leysse, finance des projets d’énergies renouvelables. Le premier projet a été d’installer des capteurs solaires sur des toitures publiques et privées, avec un modèle économique qui garantit aux investisseurs 3% de rendement de leurs parts (page Face book de Perle)

Chambéry métropole et le Parc naturel régional du massif des Bauges engagés ensemble dans un projet de territoire à énergie Positive (TEPOS) ont accompagné le projet. Pour ces deux collectivités, il s’agit aujourd’hui d’accompagner l’essaimage de telles initiatives en valorisant les différents montages financiers possibles.

Les productions électriques des installations peuvent être suivies sur internet (ici) pour l’installation de la Mairie de la Thuile.

Voici une initiative citoyenne de production d’électricité renouvelable qui illustre concrètement ce que sont des démarches partagées de transition énergétique territoriale.  

Formation Professionnelle : Villages de neige et Stations vertes, devenir une destination écotouristique

Une formation sur deux jours pour connaitre ce qu’attendent concrètement les clients et pour maitriser les méthodes et outils en vue de se positionner comme Village de neige, destination écotouristique.

Trajectoires Tourisme en Rhône-Alpes :

Villages de neige et Stations vertes : devenir une destination écotouristique – Trajectoires Tourisme en Rhône-Alpes.

Initiative : sorties accompagnées en transports en commun, une sélection signée Mountain Wilderness

Partir en rando sans sa voiture ou celle d’un copain, c’est possible.

Mountain Wilderness qui soutient ces pratiques économes en carbone avec notamment son site changer d’approche , partage une petite sélection de sorties accompagnées, sans voiture.

Belle initiative à développer dans toutes les régions touristiques.

Est-ce relayé par les offices de tourisme qui sont aux premières loges pour le renseignement des « touristes »?

Mountain Wilderness – Association de Protection de la Montagne | Sorties accompagnées en transports en commun.

Agenda : Visite de site, gestion des énergies en site isolé de montagne, 28 sept 2011

« Gestion des énergies en site isolé de montagne », Mercredi 28 Septembre 2011 de 9h à 16 h au Refuge du Col de Sarenne.

Le club Euro Alpin propose une rencontre sur le thème des énergies en sites isolés avec visite du refuge du col de Sarenne entièrement autonome grâce à une gestion intelligente des énergies.

Visite d’entreprise ouverte aux acteurs et entreprises de la montagne et du secteur industriel, aux porteurs de projets, aux collectivités territoriales… 

Programme prévisionnel : L’animation sera assurée par le club euro alpin avec la participation  son expert énergie Jean Hirigoyen.

  • Départ à 9h devant la CCI de Grenoble (covoiturage ou minibus)
  • Rencontre avec Fabrice ANDRE gestionnaire du site, Visite du refuge et des installations, explication des innovations et du moteur à dégravitation magnétique.
  • Echange sur le projet, la transférabilité des solutions et les évolutions en zone de montagne, quel avenir pour le photovoltaïque ou le thermique ?
  • Témoignage des représentants du CEDI sur la gestion des énergies dans les sites isolés (refuges …)
  • Déjeuner sur place (30 € par personne), retour prévu à Grenoble vers 16 heures

Inscription obligatoire via ce lien : INSCRIPTION      

Contacts : Francis Fiesinger  francis.fiesinger@grenoble.cci.fr

Agenda : Mont Blanc versant durable, du 2 au 4 juin 2011, Chamonix

Face aux changements climatiques, la Communauté de communes de la Vallée de Chamonix Mont-Blanc a engagé une démarche visant à  intégrer la question énergétique et climatique dans toutes les politiques et activités locales, à travers un Plan Climat Énergie Territorial.

Par ailleurs, la Vallée de Chamonix vient d’être retenue comme territoire lauréat de l’appel à projet Région Rhône-Alpes « Territoire Écotouristique exemplaire » cofinancé par des fonds européens et nationaux.

Dans ce cadre elle organise du 2 au 4 juin 2011 une série de conférences, d’ateliers et d’animations sur le thème de la mobilité durable.
Mont Blanc versant durable.

Agenda : gestion des stations de moyenne montagne, Club Euro-Alpin, 30 mars 2011, Grenoble

Conférence« La gestion des stations de moyenne altitude : quel modèle économique en 2011 en France? » organisée par le Club Euro Alpin.

Mercredi 30 mars 2011  9h30 – 11h30  à Grenoble Ecole Management – salle A302.

Inscription obligatoire via ce lien INSCRIPTION
Contacts : Fabienne Le Floc’h : fabienne.lefloch@grenoble-em.com et Francis Fiesinger : francis.fiesinger@grenoble.cci.fr

Lire la suite

Agenda : un Café chez DD à Annecy le 24 Mars

Le Club des Décideurs du Développement Durable Rhône-Alpes organise le quatrième «Café Chez DD» Rhône-Alpin, le jeudi 24 mars 2011,  à partir de 19h30 à Annecy

Le « Café chez DD » est un format de rencontres ouvert à tous les professionnels engagés vers le développement durable : spécialistes ou non, ils se rencontrent à l’occasion d’un dîner convivial durant lequel deux intervenants viennent témoigner de leur domaine d’expertise. Le 24 Mars le tourisme durable – ou not durable ?- est au menu, avec les interventions de

  • Isabelle SUSINI, responsable communication et environnement chez PATAGONIA Europe, membre fondateur du Club 1 % Pour la Planète (plus d’informations ici) :  « Comment une entreprise peut-elle mettre en place et inspirer des solutions à la crise environnementale ?«
  • Charles MAGNIER, Directeur Général de Prioriterre :  « Annecy 2018, une opportunité de Développement Durable à l’échelle d’un territoire. Comment une politique environnementale ambitieuse peut être facteur de développement économique dynamique ? »

Détail et inscriptions sur le site du Club C3D

Agenda : Assises de l’alpinisme et des activités de montagne, 1 et 2 avril, Grenoble

Les professionnels et pratiquants de l’Alpinisme réfléchissent et se concertent pour l’avenir de l’Alpinisme.

Après presqu’un an de concertation via les Cafés Montagne, c’est le temps des Assises.
Temps 1 à Grenoble les 1 et 2 avril :
Objectif de la journée : mettre en évidence la diversité des activités de montagne, leurs rapports les unes avec les autres, avec l’alpinisme en particulier et leur signification et rôle dans la société. Gratuit et ouvert au public. Programme détaillé ici.

Temps 2 à Chamonix, le 28 Mai : présentation d’un manifeste et de propositions aux pouvoirs publics.

Je vous laisse le soin de lire en détail les problèmatiques soulevées- pas évidentes pour les non-initiés- sur le site des Assises. Le milieu très fermé – de mon point de vue – de l’alpinisme souhaite ouvrir le débat aux autres pratiquants de la montagne, c’est louable, j’espère que l’effort va porter ses fruits.

Vais je oser y faire un tour ? A suivre.

Agenda : biennale du DD en Montagne, 27,28, 29 avril 2011, Chambery

Suite à l’interview de l’organisateur parue hier dans le journal de l’eco-tourisme je suis allée vérifier le contenu du programme de ces Assises Nationales de l’Aménagement Touristique Durable en Montagne, annoncées en Rhône-Alpes depuis janvier.

Pas d’info sur les intervenants pour l’instant. Pas plus d’info sur le « comité d’organisation », pour moi garant de la qualité du programme : quid des Mountain Riders, de la CIPRA, de Mountain Wilderness, quid du CRT Rhône Alpes, quid de l’Ademe? J’ai dû mal chercher !

D’un naturel optimiste et plutôt enthousiaste, j’ai été décue à plusieurs reprises depuis un an par les salons professionnels, colloques, forums et autres grands « raouts » qui mettaient le mot durable dans leur titre.

J’ose espèrer que ces premières assises ne feront pas partie de ce lot de déceptions.

Je m’interroge cependant sur les initiatives concernant la montagne et le tourisme durable ou éco-responsable. J’ai comme une vague impression – qui se développe durablement – que les principaux acteurs ne travaillent pas de façon très concertée.

http://www.alpipro.com/salon-montagne.html