Mission résilience territoriale pour l’ADEME Ile-de-France, Climate Adaptation Consulting et Greenselipar

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est illustration-recc81silience-territoriale-c2a9greenselipar-petite.jpg

La mission d’accompagnement vers la résilience territoriale de 4 collectivités franciliennes continue sur sa lancée après une première session d’ateliers réunissant des acteurs et actrices de ces territoires. En partant d’un narratif de choc plausible à l’horizon 2035, nous avons abouti à une première identification des forces et des faiblesses de chaque territoire selon l’angle de la résilience territoriale.

« L’effet de récit nous plonge brutalement dans une réalité. Les effets sont plus marquants que le bruit de fond et les discours des experts. L’impact est plus fort. On est pris par le truc ».

Premier résultat tangible : une prise de conscience largement exprimée qu’il est urgent d’agir maintenant pour éviter les « conséquences incontrôlées en chaine » !

Elu.es, fonctionnaires, acteurs et actrices socio-économiques ont joué le jeu de partager leur expérience et leur connaissance, dans leur vie personnelle et dans leurs domaines d’action, pour construire une première ébauche de diagnostic territorial sur les différents thèmes de résilience retenus par chacune des collectivités : l’eau, l’alimentation, l’énergie ou les services publics.

Le format en distanciel imposé par les consignes sanitaires a contraint notre équipe et les collectivités à s’adapter à de nouveaux outils numériques et à déployer des moyens et du temps supplémentaires pour des ateliers rythmés et participatifs . Résultat : les participant.es ont exprimé leur satisfaction et leur intérêt pour poursuivre le travail.  L’animation et le rythme des ateliers ont même réussi à faire « oublier » à certain.es qu’ils étaient dans une réunion en visio. « on avait l’impression d’être ensemble à la maison » « c’était très convivial » « l’organisation en petits groupes a facilité l’expression ». Ce n’était pas gagné d’avance étant donné la complexité et la sensibilité du sujet !

Une seconde série d’ateliers est en préparation pour mi juin : les groupes d’acteurs constitués sur chaque territoire vont préciser les diagnostics, proposer des indicateurs de résilience et reformuler les défis à relever pour chaque collectivité. Puis nous les retrouverons en septembre pour co-construire un plan d’action pour chaque collectivité.

Dix autres collectivités d’Ile de France participent également à la mission : en mars nous avons testé avec elles notre approche et début juillet nous revenons vers elles avec les 4 collectivités pilotes pour un partage d’expérience. Avec l’idée de susciter des envies de passer à l’action.

Rendez vous début juillet pour la suite.

Rachel, Lisa, Margot et Catherine

Climate Adaptation Consulting et Greenselipar

#résilienceterritoriale #adaptation #changementclimatique #ademe

Les collectivités pilotes concernées sont l’EPT Plaine Commune, la CA Marne-et-Gondoire, la CA Grand Paris Sud, le Conseil Départemental du Val de Marne

Présentation de la mission sur le site de l’ADEME : https://wiki.resilience-territoire.ademe.fr/wiki/Accompagnement_de_territoires_pilotes_franciliens_dans_leur_réflexion_sur_la_résilience_territoriale

Nous avons réalisé un « Panorama des cadres, méthodes de diagnostic et outils sur la résilience territoriale » disponible sur la librairie de l’ADEME : https://librairie.ademe.fr/changement-climatique-et-energie/4616-synthese-du-panorama-des-cadres-methodes-de-diagnostic-et-outils-sur-la-resilience-territoriale.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s