Vive le télétravail

Greenselipar_télétravailJ’ai commencé ma semaine par deux grosses réunions de trois heures, à distance. J’ai bien cru que j’allais tomber malade d’ennui et déprimer dès le début de la semaine. Déjà que je dois trouver de l’énergie pour dépasser les sentiments d’impuissance, de désolation et de consternation qui m’habitent.

Ces temps de réunions, prévus à l’origine en présentiel ont été –certes adaptés sur l’ordre du jour – mais pas adaptés au format à distance : longs monologues de celui qui a le micro ouvert et fait défiler ses diapos ; réponses systématiques aux questions posées dans le chat par la personne qui a le micro alors que c’est un temps d’échange avec des questions pour alimenter le débat ; silence interminable quand chacun.e écrit sur le chat sa contribution, au lieu d’utiliser le micro… Au secours !!!

Je suis souvent sidérée par l’acceptation de la part de mes pairs et de mes clients à participer à des réunions ennuyeuses, non participatives et trop longues : « je peux travailler sur autre chose pendant ce temps » me disait une collègue hier !

Alors à quoi elle sert cette réunion si chacun fait autre chose pendant que celui-celle qui organise parle… ? Il ne serait pas possible de la réduire en longueur et d’utiliser le temps de réunion pour ce qui ne peut se traiter qu’en réunion ?

C’est encore pire pour une réunion à distance !

Si le tabou du télétravail est levé par défaut – yess- il reste encore peu utilisé par de nombreux salariés.

En tant que consultante, je le pratique, comme beaucoup de mes pair.es, depuis bien longtemps. Je teste régulièrement des nouveaux outils en accès libre, notamment ceux de Framasoft qui sont très bien : framapad pour de la publication partagée et préparer les ordres du jours et déroulés des réunions notamment, framadate, pour caler les RDV, skype, WhatsApp pour les téléconférences, dropbox, googledrive pour partager des espaces de travail….

Il y a l’embarras du choix, à condition que son service informatique autorise de télécharger ou utiliser l’application et que son matériel soit compatible.

Mais l’outil ne fait pas la qualité de la réunion. Et encore plus que pour une réunion en présentiel –quoi que- il est indispensable de préparer la réunion en amont pour la concentrer sur ce qui ne peut pas être fait autrement (STOP l’information descendante qui aurait pu être envoyée avant), d’organiser des séquences courtes et rythmées de prévoir encore plus régulièrement des pauses (5mn c’est déjà ça).

Merci à Framasoft qui nous rappelle ces bonnes pratiques …ici : https://framasoft.frama.io/teletravail/

et vive le télétravail, pour préparer les jours d’après (il y a du boulot !! et on a au moins jusqu’au 15 avril !!!)

Autres sources mis à disposition par la communauté a-brest qui reprend l’article et les conseil du réseau animacoop : https://www.a-brest.net/article23873.html

En ce moment il y a profusion de ressources numériques en accès libre (avec des offres d’essai prolongées) et des initiatives de formations gratuites – et solidaires – et de formations payantes (certains ne perdent pas le nord ) .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s